Meeting "Les Fêtes de l'Air" 2018

 

affiche meeting7

 

Un temps beau et chaud tout le week-end, peut etre même un peu chaud. ( jamais contents ...)
Un plateau extraordinaire. Nous n'avons jamais réuni autant de beaux avions et de bons pilotes depuis que le club existe !

 

 La meilleure cuvée des fêtes de l'air jusqu'à ce jour à n'en pas douter. En effet dès le samedi matin, un temps radieux accueillait notre meeting avec une température qui s'est un peu envolée aussi.
La file d'attente n'a pas désempli d'avions tous plus beau les uns que les autres.
Quelques photos parmis tant d'autres :

Patrouille Wizards 6Patrouille Wizards 4Mirage III 7P47 12Bucker Jungmeister 1Edge 540 1Mig 29 2Bucker Bu 133 Jungmeister 1Phoenix 4Viperjet 3

Le samedi matin, le directeur des vols et son adjoint exposent les rêgles de vol et de sécurité pendant le briefing. Dès lors,  la file d'attente se rempli doucement par les premiers pilotes qui ont, pour la plupart, dormit sur le terrain dans leur camping car.
Le vent est plein travers mais il n'a pas la force nécessaire pour troubler la fête.
De l'autre coté de la rue se mettent en branle les cerf volistes qui regrette pour leur part la faiblesse du vent. Ils ne réussiront pas a mettre en l'air les surperbes cerf volants qu'ils ont apporté.

Néammoins, plusieurs petits sont laché dans le vent.

cerf volant 2

Toute la journée, les vols se sont enchainé sans perdre de temps et sans que les pilotes aient à attendre des heures avant de voler à nouveau. En effet, nous avons limité les participants a 50 pilotes, ce qui est plus qu'assez pour que la file d'attente ne soit pas une ombre au tableau.

file d attente 2file pipers 3

 Nous avons eu la patrouille de wizard (dérivés des hawks de la patrouille anglaise des Red Arrows) pilotés par Christophe Baudrillard et Mickael Jaglin.

Nous savons combien il est difficile de réaliser une patrouille en aéromodélisme.  Le pilotage du sol est très différent du pilotage à bord des avions en raison de la mauvaise appréciation des distances.
Mais Christophe et Mickael nous ont montré qu'a force d'entrainements et de talent, la patrouille en formation devient un moment de pure magie.

patrouille 1

patrouille wizard 1

Patrouille Wizards 4

Le samedi s'est écoulé sous un soleil de plomb avec un flot continu de vols d'avions, d'hélico ou de planeurs lancés par un remorqueur Wilga.

PZL Wilga 2PZL Wilga 1mod (13 sur 118)mod (85 sur 118)

 Des sensations fortes, Michel Moysan nous en a donné avec son Phoenix avec des passages à 1 mètre du sol juste devant son nez et ça à 400 Km/h !!!

Phoenix 5

Phoenix 7 2

18 h sont arrivé et la file d'attente a été vidée, comme tous les participants, bénévoles ou pilotes.
Une première journée très satisfaisante au terme de laquelle les avions sont rangés sous les barnums.

36912363 10215325570883758 5186644240846815232 n36882704 10215325570523749 5000397618325487616 n36856392 10215325577523924 9001080751705292800 n36795468 10215325571283768 1907252855685775360 n

Le dimanche matin, aux viennoiseries, chacun échange sur les vols de la veille et prépare cette deuxième journée qui promet encore un temps magnifique sous une forte chaleur.
10h, c'est le briefing, les nouveaux pilotes qui nous ont rejoint recoivent la bonne parole de Jacques Ull qui sera le directeur des vols.

Et c'est repartit comme la veille, aussitôt la file d'attente nous montre l'envie des pilotes de montrer ce qu'il sait faire et de quoi son avion est capable.
Et comme la veille, c'est une succession de plaisirs partagés avec le public venu plus nombreux que la veille.

Toujours vent de travers mais le vent est un peu plus soutenu. 

Au nombre des categories B présents sur le terrain on a admiré le Waco de Philippe Peultier aux dimentions hors normes ;

WACO 1

L'avion fait 75 Kg, il est équipé d' un moteur MOKI 400 et d'un turbo réacteur de 14Kg de poussée installé sous le fuselage.
Deux pilotes sont nécessaire pour piloter l'engin vieux d'une douzaine d'année et qui a nécessité plus d'un an de travail.

WACO 2WACO 3

Une panne moteur au mauvais endroit et au mauvais moment ont conduit au crash de l'appareil dans un champ de colza.
Philippe Peultier nous indique qu'il est réparable.

Il nous a été donné un superbe vol d' un rafale C remarquablement construit et piloté par Eric Mancion. Il est équipé de tuyères éclairées par des LEDs passant du bleu au rouge en fonction des gaz.

mod (69 sur 118)RAFALE 1C 1
RAFALE 1C 2RAFALE 1C 5

Ce dimanche, les cerfs volistes ont plus de vent et la "pieuvre" était bien plus à l'aise.

cerf volant 1
Pour cette deuxième journée, tout s'est bien déroulé comme prévu, la magie en plus.

18h à marqué la fin des vols (thermiques en tout cas) avec en vol de cloture la Viperjet de Christophe qui nous a fait, une fois de plus, une démontration de vol coulé et d'un réalisme saisissant.

Viperjet 1Viperjet 3Viperjet 4Viperjet 7

Tous les pilotes étaient satisfait de ce meeting, ils promettent de revenir a la prochaine édition en 2020.

Meeting 2018 Les Fêtes de l'Air